états-unis, voyage

#DiscoverAmerica à Orlando, FL

Hello! L’hiver est bien installé alors le moment est venu de se replonger dans les souvenirs d’été. Pour ce faire, je vous fais découvrir aujourd’hui la ville d’Orlando, en Floride, à l’occasion de ma série #DiscoverAmerica.

Surtout connue pour ses parcs d’attractions à thèmes, il est également possible de passer quelques jours à Orlando sans se ruiner dans ces parcs. Au programme de cet article donc, partons à la découverte des autres atouts d’Orlando!

Le centre-ville d’Orlando est agréable à visiter, bien que plutôt rapide. Le contraste est assez prenant entre gratte-ciel et grands parcs en pleine ville, comme le parc Eola.

A quelques centaines de mètres du parc se trouve Church Street Station. Il s’agit d’une ancienne gare qui a gardé son apparence typique du début XXe. Encore une fois, le contraste avec les gratte-ciel modernes environnants est saisissant et rend l’endroit d’autant plus charmant.

26.1 - Orlando.jpg

Le centre-ville d’Orlando vaut la peine d’être visité à pied, au gré des envies de chacun. Je n’ai donc pas d’autres adresses en particulier à conseiller en ce qui concerne Orlando même.

En revanche, pour tous ceux qui souhaitent profiter de l’atmosphère magique des parcs d’attractions sans devoir payer des centaines de dollars leurs tickets d’entrée, Disney Springs est le compromis idéal! Cette zone commerciale Disney propose à ses visiteurs de faire du shopping dans des décors à couper le souffle. Dinosaures, montgolfière, palmiers et points d’eau sont au rendez-vous. Des activités y sont d’ailleurs proposées. Il est par exemple possible de faire un tour de voiture amphibie pour une centaine de dollars!

26.6 - Orlando.jpg

Toujours dans le thème Disney, le Disney Boardwalk est une bonne adresse à visiter pour profiter de nombreux restaurants au bord de l’eau. Le soir, toutes les facades s’illuminent pour faire rêver petits et grands face à la vue de ce spectacle romantique.

26.5 - Orlando.png

La ville d’Orlando est aussi connue pour ses énormes outlets. Ces centres-commerciaux sont des villages à eux seuls de par leur taille et ils offrent une multitude de choix de marques. Les outlets sont l’endroit à ne pas manquer pour les amateurs de shopping qui souhaitent se faire plaisir sans se ruiner pour autant. L’Orlando International Premium Outlets (sur la photo) est situé tout près des studios Universal d’Orlando et propose plus de 150 marques différentes. Boutiques de luxe, magasins de sport, parfumeries ou encore prêt-à-porter…on ne sait plus où donner de la tête tant le choix est varié. Evidemment, certaines boutiques proposent des prix plus attrayants que d’autres mais cela dépend des périodes et il faut donc explorer les boutiques pour espérer dénicher les meilleures offres. En toute honnêteté, deux jours ne sont pas de trop pour faire le tour des allées commerçantes de cet outlet!

En espérant que cet article vous aura donné envie de vous aventurer à Orlando, je vous dis à bientôt pour un nouvel article de la série #DiscoverAmerica, à la découverte d’une autre ville américaine!

hellodiscovery
Publicités
états-unis, voyage

#DiscoverAmerica Organiser un road trip aux Etats-Unis

25.5 - Road trip

Hello! Beaucoup rêvent probablement d’organiser un road trip, pouvoir se balader librement pendant plusieurs semaines sans s’inquiéter de l’horaire du prochain train ou avion, découvrir différentes villes, se perdre pour mieux découvrir des lieux insoupçonnés… Mais, pour profiter de son road trip pleinement, il est préférable de s’organiser quelque peu à l’avance.

Pour tous les amoureux de la route, voici quelques recommandations avant d’organiser votre prochain road trip!

25-1-road-trip.jpg

L’itinéraire est le coeur même du road trip. Il est donc fondamental d’y réfléchir à l’avance et de prévoir les différentes villes à visiter en amont. Prendre une carte et lister les villes à visiter absolument est la première chose à faire. Ensuite, il faut rajouter des étapes pour équilibrer le voyage et éviter de se retrouver à devoir parcourir des milliers de kilomètres entre deux villes…rouler beaucoup sans s’arrêter pour visiter, ne serait-ce que quelques heures, peut s’avérer être très frustrant et fatigant. Cependant, il est important de construire un itinéraire cohérent et réaliste pour pouvoir profiter du voyage sans se noyer sous la pression du temps qui file car trop de villes à visiter et pas assez de temps. Pour cela, calculer les distances entre chaque étape peut s’avérer très utile.

25-2-road-trip.jpg

S’assurer de disposer de tous les visas à quelques semaines du départ…et en cas d’escales dans un autre pays, être certain qu’il ne soit pas nécessaire de prévoir une autorisation d’entrée sur le territoire. Même lorsque l’on ne prévoit pas de sortir de l’aéroport pendant les quelques heures de l’escale, cette autorisation peut être requise pour certains pays. C’est, par exemple, le cas avec l’AVE pour le Canada.

Être en possession d’un permis international n’est pas toujours obligatoire selon la durée du road trip. Cependant, il est possible d’effectuer gratuitement les démarches administratives pour l’obtenir auprès d’une préfecture…un bon réflexe à avoir afin d’éviter toute déconvenue une fois sur place.

25.3 - Road trip.jpg

Choisir un véhicule adéquat à la taille des bagages prévus est aussi un détail qu’il ne faut pas négliger. Evitez donc les voitures de sport si vous souhaitez emporter plusieurs valises de grandes tailles avec vous. Les sites de location de véhicules indiquent généralement le nombre de valises que peut contenir le coffre en fonction des différentes modèles de véhicules proposés.

Une fois le véhicule idéal choisi, il est important de se préparer à la conduite américaine. Le code de la route américain comporte quelques différences majeures par rapport au code en vigueur en Europe. De ce fait, se renseigner à l’avance sur les principales différences pourra vous éviter quelques déconvenues. Voici une liste non exhaustive de quelques différences:

  • dans certains états, il est possible de tourner à droite même lorsque le feu tricolore est au rouge (en marquant en temps d’arrêt au préalable);
  • sur certaines voies rapides, il existe des « Hov 2+ lanes », c’est-à-dire des voies réservées uniquement aux véhicules transportant plus de 2 passagers;
  • bien que les feux tricolores se trouvent de l’autre côté de l’intersection, il est obligatoire de s’arrêter avant le carrefour lorsque celui-ci passe au rouge;
  • les véhicules doublent par la gauche comme par la droite sur les voies rapides;
  • il est strictement interdit de doubler un bus scolaire lorsque celui-ci est à l’arrêt (un petit panneau de signalisation « stop » apparaît sur le bus);
  • les clignotants ne sont pas obligatoirement de couleur jaune/orange comme en Europe. Cela peut paraître anecdotique mais, il est plus difficile de les repérer lorsque le clignotant est rouge par exemple.

25.4 - Road trip

Enfin, il n’est pas utile de réserver tous les hôtels à l’avance. Avant le départ, il suffit de réserver les premières nuits (dans la 1ère ville visitée). Ensuite, à chaque nouvelle étape, réserver les hôtels au fur et à mesure permet d’être davantage flexible et libre: il est possible de rester plus longtemps que prévu dans une ville en cas de coup de coeur, ou, à l’inverse, y rester moins de jours si elle ne vous plaît finalement pas. Cela permet aussi de rajouter une étape à l’itinéraire à la dernière minute.

Si vous avez d’autres conseils pour organiser un road trip, n’hésitez pas à les partager en commentaire!

hellodiscovery